OPUS 333 - Bernstein candide overtur
/
dummy

RETROSPECTIVE 11 AOÛT

RETROSPECTIVE 11 AOÛT

Avant dernière journée de Festival, le programme de la journée est assez simple : profiter des derniers jours, se faire plaisir, écouter encore plus de musique. Ce jeudi 11 août commence avec l’annonce du grand gagnant du tremplin « cuivrez ! », à savoir : HYPERCONTENT ! Ce groupe venu de Belgique et porté par un pur produit du Festival, Raphaël Aurand, aura le plaisir de monter sur la Grande Scène l’année prochaine. Après cela, la fanfare de Jean Andréo s’installe pour un concert charmant avec des reprises de chansons françaises : c’était chouette !

 

A 17h, au marché des producteurs du Monastier, on vient écouter les musiciens pour la plupart du Monastier pour un concert de musette afin d’animer le parvis de l’Abbatiale. Rien de tel pour amorcer la fin de journée. On remonte à la Scène Village et on retrouve La Marmaille à 18h, fanfare aux accents cuivrés accompagnée d’une section basse-batterie énergique et électrisée. Au même moment, au kiosque du jardin Henri-Vinay au Puy, on écoute Local Brass, afin de passer un moment agréable.

 

21h, Place du Couvent, les décors sont en place, les musiciens s’accordent, les costumes sont installés en régie, c’est parti pour le spectacle musical « Myriam et le Verger Merveilleux. Ce conte musical est orchestré par le groupe Octotrip, venu l’an passé au Festival du Monastier. On se laisse guider dans l’histoire de Myriam, agrémenté de musique et de théâtre, ce spectacle est une réussite. On a adoré !

 

23h, on décale à la Brass Room avec deux concerts : Super Cool 3000 et Freaky Fucking Funk. Formations du Monastier, musiciens bénévoles pour certains, c’était un grand moment de plaisir que de les recevoir au Festival. Un moment de pur bonheur !

 

Voir toute l'actualité